[PAIMPOL-BRÉHAT] Le site d’essais hydrolien poursuit son intégration dans la Fondation OPEN-C pour accueillir de nouveaux projets de tests en 2025

Ce jeudi 21 décembre, la Région Bretagne, la Fondation OPEN-C et EDF ont réuni, à la Mairie de Ploubazlanec (Côtes d’Armor), les membres du Groupe de Liaison, dans le cadre du rendez-vous d’information annuel sur les actualités du site d’essais hydrolien de Paimpol-Bréhat.

le 21 décembre 2023

Paimpol Bréhat Production Perig pour BDI
Paimpol Bréhat Production Perig pour BDI
Clôturé mi-2023, le projet européen TIGER, co-financé par le programme Interreg France (Manche) Angleterre d’une part, et la Région Bretagne et EDF d’autre part, aura permis d’adapter les infrastructures du site aux besoins des développeurs (0,35 M€ investis en 2022) et de positionner le site au cœur du développement de la filière de l’hydrolien en Europe. Dans le cadre de TIGER, des études environnementales, sur le site et plus largement sur le territoire breton, ont abouti à une meilleure caractérisation de la ressource hydro-cinétique et un meilleur éclairage sur les potentialités de développement de cette filière en région.

Le site de Paimpol-Bréhat poursuit son intégration au sein de la Fondation OPEN-C. Créée officiellement en mars 2023, elle constitue le centre d’essais en mer pour les Energies Marines Renouvelables (EMR) en France. Les partenaires historiques du site de Paimpol-Bréhat instruisent, avec les pouvoirs publics, le transfert du site, de ses autorisations et de ses actifs, qui devrait déboucher au printemps 2024. Le transfert opérationnel est d’ores-et-déjà en place, avec une équipe impliquée dans la gestion du site et l’instruction des projets de tests à venir.

Après cette année charnière, le site d’essais hydrolien de Paimpol-Bréhat se place donc comme un outil stratégique au niveau européen pour contribuer à la qualification de démonstrateurs hydroliens et préparer les prochaines fermes pilotes et commerciales.

Perspectives encourageantes pour l’hydrolien après les annonces d’Emmanuel Macron fin novembre

Les perspectives pour le site sont encourageantes et l’annonce du Président de la République à l’occasion des Assises de la Mer à Nantes, le 28 novembre, va consolider cet horizon : des appels d’offres pour des installations hydroliennes seront en effet inscrits dans la prochaine Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), conférant à la filière la visibilité nécessaire pour réaliser des investissements et poursuivre les programmes de recherche.

A Paimpol-Bréhat, des échanges sont déjà en cours avec des industriels qui ont exprimé leur souhait de tester leur démonstrateur à l’horizon 2025, dans la perspective d’être prêts pour les appels d’offres annoncés.

A la suite des annonces d’Emmanuel Macron, le Président de Région, Loïg Chesnais-Girard, et son Vice-président à la mer et au littoral, Daniel Cueff, se félicitent de voir le déploiement des énergies marines s’accélérer. « Après le développement de l’éolien offshore en baie de Saint-Brieuc et bientôt en Bretagne-sud, la Région est prête à se positionner sur l’hydrolien. Elle en a les moyens : sur le plan physique avec, dans le Fromveur, les courants parmi les plus puissants d’Europe, mais aussi sur le plan technologique avec le site d’essais de Paimpol-Bréhat. »

Publié le 21 décembre 2023 Mis à jour le 21 décembre 2023